LE BUDGET

Le budget de l'intercommunalité prévoit et autorise toutes les dépenses et les recettes de l'intercommunalité pour une année civile. Il est débattu et voté par les élus en conseil communautaire.

Un acte juridique

Avant un vote en conseil communautaire, le projet de budget élaboré par les commissions est présenté aux élus dans un Rapport d’orientation budgétaire, afin d’être débattu.

Il traduit les orientations et priorités politiques définies par les élus, en déterminant les moyens affectés aux actions intercommunales.

Budget 2020 : 35,6 millions d’euros

C’est le montant du budget principal, en fonctionnement et investissement.

L’intercommunalité gère aussi des budgets annexes sur des compétences spécifiques comme les zones d’activités, les bâtiments et la production et la distribution d’énergie photovoltaïque.

Les recettes

Comme tout EPCI, la Communauté de communes bénéficie d’une fiscalité propre, c’est-à-dire qu’elle lève l’impôt sur les entreprises et les ménages. Le reste de son budget est financé notamment par des dotations de l’Etat et des emprunts.

Les dépenses

Pour mettre en œuvre ses politiques, la communauté de communes engage 2 types de dépenses.

  • les dépenses permettant de faire fonctionner les services aux habitants, comme par exemple les espaces d’accueil Petite enfance, l’accompagnement des entreprises, les actions pour valoriser le « manger local », l’accompagnement social … il s’agit des charges courantes de fonctionnement
  • les dépenses permettant d’équiper ou structurer le territoire avec par exemple la création d’équipements publics, l’aménagement de zones économiques … il s’agit des dépenses d’investissement.