Val de Drôme en Biovallée

Lutte contre l’ambroisie : les chèvres de retour dans la Réserve naturelle

Depuis le 12 juillet, un joli troupeau de 500 chèvres et brebis venu des Bouches du Rhône pâture dans la Réserve naturelle des Ramières et participe activement à la lutte contre l’ambroisie.

En effet le lit de la rivière est une zone très favorable au développement de l’ambroisie. Et pour lutter efficacement contre cette plante, la Communauté de communes du Val de Drôme en Biovallée a opté pour une solution naturelle en faisant intervenir ce troupeau de brebis et de chèvres du Rove. Originaire des Bouches-du-Rhône, cette race caprine, très rustique, mange pratiquement toutes les espèces végétales et apprécie visiblement de dévorer la plante si indésirable ! Sa présence répond donc pleinement à l’objectif de lutte contre l’ambroisie, et ce sans nuire aux autres espèces de la Réserve : les milieux naturels et la biodiversité sont ainsi préservés. Comme l’été dernier, le troupeau, qui est arrivé sur place le dimanche 12 juillet, restera près de 4 semaines pour pâturer sur la totalité du linéaire de la Drôme classée en réserve naturelle, soit 10 km de linéaire et 120 ha de surface. Une opération financée par des crédits Natura 2000, qui sera renouvelée l’été prochain.

Mise en garde à l’attention des promeneurs

Attention, ce troupeau est gardé par un berger et ses chiens de protection. Si vous le croisez, adaptez votre comportement et pensez bien à tenir votre chien en laisse, comme il est obligatoire de le faire toute l’année dans la Réserve.

CCVD
Lutte contre l’ambroisie : les chèvres de retour dans la Réserve naturelle

© - CCVD