Val de Drôme en Biovallée

La nouvelle micro-crèche de Soyans inaugurée

Les plus jeunes habitants du Haut-Roubion ont désormais un nouvel équipement, parfaitement adapté et pensé pour eux.
La micro-crèche, baptisée « Les petits Lavandins », inaugurée la semaine dernière, remporte déjà tous les suffrages des parents.

Ce bâtiment, fruit d’un long travail concerté entre la CCVD et la commune de Soyans, illustre parfaitement la volonté de la Communauté de communes du Val de Drôme en Biovallée : offrir un service d’accueil de la Petite-enfance continu et de proximité sur l’ensemble de son territoire.

« Les petits Lavandins »

Le bâtiment : 128 m2

dont, 1 salle d’activités / 2 chambres / 1 salle de change / 1 cuisine

Bassin de vie

Au 01/01/2018 15 familles et 17 enfants, dont Soyans (5 enfants inscrits) / Saoû (5 inscrits) / La Répara-Auriples (3 inscrits) / Puy-Saint-Martin (3 inscrits)/ Divajeu (1 inscrit)

Le personnel

5 postes d’assistant(e)s d’accueil petite enfance (à temps plein ou à temps-partiel), dont
2 auxiliaires de puériculture / 3 CAP petite enfance / 1 direction partagée avec les micro crèches d’Allex et Grâne

Jean Serret, président de la CCVD

Depuis une douzaine d’année, la Communauté de commune a le souhait de proposer un dispositif d’accueil de la petite enfance le plus complet et le plus diversifié possible : un ensemble de réponses souples, réparties dans les différents bassins, pour répondre aux besoins des familles, sous la forme collective ou individuelle. Un tel maillage fait partie prenante de notre projet et de notre identité territoriales.
A l’image du développement de la commune de Soyans, le bassin du Haut-Roubion se distingue par le taux de fréquentation le plus important du Val de Drôme. Nous ne pouvons que saluer le courage de la commune pour la construction de cette nouvelle micro-crèche qui, en s’installant au cœur du village et à proximité de l’école, deviendra sans aucun doute un lieu fort de rassemblement. Il était normal que la CCVD accompagne et soutienne ce projet porteur de vie et d’attractivité.

Jean Serret, président de la CCVD - décembre 2017
Geneviève Moulins-Dauvilliers, maire de Soyans

Un tel projet n’aurait jamais vu le jour sans la travail collectif des élus, des architectes, des entreprises, de la CAF et des habitants de la commune. Nous pouvons nous féliciter de la qualité et de la sobriété de ce bâtiment qui accueillera les jeunes enfants de tout le bassin : Félines-sur-Rimandoule, Francillon-sur-Roubion, Mornans, Poët-Célard, Puy-Saint-Martin, Saoû et Soyans.

Geneviève Moulins-Dauvilliers, maire de Soyans - décembre 2017
CCVD
Les élus et partenaires (ici, Jean Serret, président de la CCVD / Geneviève Moulins-Dauvilliers, maire de Soyans / Raymond Rinaldi, vice-président de la CAF / André Gilles , conseiller départemental) le travail collectif de toutes les parties engagées et la qualité du bâtiment.

© - CCVD

CCVD
Le Haut-Roubion se distingue comme un bassin de vie particulièrement dynamique et attractif pour les jeunes familles.

© - CCVD

CCVD
2 271 habitants. 7 communes (Félines-sur-Rimandoule, Francillon-sur-Roubion, Mornans, Poët-Célard, Puy-Saint-Martin, Saoû et Soyans). Et un taux de population en hausse constante depuis 2010.

© - CCVD